• Yves

04/ Le rêve continue, voyage n°3 en 2019.

Nous sommes partis pour ce troisième périple fin avril début mai 2019, je voulais voir à quoi ressemblais la fête du 1er mai en Finlande. Pour ce voyage, je me suis amusé à le faire sans rien dire à Virginie. Elle a découvert le voyage pour son anniversaire au début du mois d’Avril. Elle savait juste qu’on allait prendre l’avion mais pas pour la Finlande. J’ai joué le suspense à fond.

Pour ce voyage je n’ai pas fait de vidéo, mais beaucoup de photos. Pour la surprise et le dévoilement du séjour, j’avais tout planifié et mis par écris sur des petits cartons pliés, les différentes étapes du voyage. Ces cartons, au nombre de 7, je les ai donnés à Virginie, au fur et à mesure de l’avancement du voyage.


Jour 1 : 27 avril


Nous sommes partis le 27 avril à 5h30 de la maison, direction Barcelone. Lors du petit déjeuner sur les coups des 6h30, Virginie a reçu le 1er petit carton qui dévoilait la destination. L’avion décollait à 8h et 3h30 plus tard nous posions le pied en Suède.


Que dire de Stockholm ? en premier, nous avons échanger des Euros contre des couronnes. L’Euro n’a pas cours dans ce pays. L’aéroport était à 30 min en train du centre-ville, heureusement j’avais tout un paquet de Maltesers à manger car la miss a confondu le prix en couronne et le code de la bouteille d’eau au distributeur !!

Arrivés à la gare centrale, Virginie a eu droit à son 2ème carton avec l’adresse de l’hôtel à trouver. Ben quoi ? Je ne vais pas tout faire non ? En une trentaine de minutes, l’histoire était bouclée, contrairement à moi, elle a le sens de l’orientation …

Nous avons passé toute l’après-midi à visiter la ville. Pendant cette balade, elle a eu droit à son 3ème carton, dévoilant la traversée en ferry jusqu’à Turku.


Résumer de cette après-midi : nous sommes restés déçu de Stockholm, la ville est très sale, les gens sont speed, il y a énormément de bar et de pub, des boutiques avec des truc moche, et pas beaucoup de restaurant qui donnent envie. Du coup, repas au restaurant de l’hôtel tenu par des italiens : 2 pays en 1 c’est top ça ! Puis dodo, car le ferry lève l’ancre à 7h et il y a bien 30 minutes de marche avec les valises.


Ça fait déjà une belle journée. Vous pouvez aller boire un coup il y a encore 7 jours !




Jour 2 : 28 avril


Nous sommes arrivés à l’heure, et le bateau était là. Que dire sur le ferry ? il ne ressemblait en rien à celui qu’on avait pris à Royan pour traverser l’estuaire de la Gironde.

Rien que le nom en dit long ! le « Grace » petit bateau avec 12 ponts, 218 mètres de long pour 2800 passager et 200 membres d’équipage. 4 Discothèques, 3 restaurants, des dizaines de boutiques, enfin plutôt des supermarchés, des bars partout, des zones de jeux pour les enfants, des baies vitrées de tous les côtés pour admirer les paysages, salon de massage, piscine, jacuzzi, sauna, des cabines pour toutes les bourses et j’en passe.




La traverser de l’archipel de Stockholm était magnifique. Voir un si gros bateau passer entre ces îles, offre un paysage inoubliable. Virginie a eu droit à son 4ème carton qui disait juste « détente on est en vacances ». Nous avons eu tout le temps pour admirer la vue, la traverser durait 11h. Vous pourrez constater sur les photos, que les maisons sont assez spacieuses et colorées, avec plusieurs dépendances autour. Beaucoup sont au bord de l'eau, d'autres sont perdues sur une île ou au milieu des bois ..., la nature et la tranquillité !

Il y a aussi beaucoup de cygnes qu'on peut croiser un peu partout (ville, mer, lac, champs ...), comme vous le verrez sur les photos. Ce n'est pas étonnant que ce soit l'animal emblématique de la Finlande. Il a même droit à plusieurs emoji.



Pour manger à midi, j’avais pris le menu à l’un des restaurants, en même temps que les réservations pour les billets. A la différence des restaurants où c’est nous qui posons la réservation, là, il fallait qu’on y soit entre 11h30 et midi, sinon tintin le repas. Pour manger, buffet à volonté, grand choix de tout et pour tous les goûts.

Il y a juste au beau milieu de la mer Baltique que miss Virginie a eu la bonne idée de chopper le mal de mer. Notre question de savoir si sur un gros bateau le mal de mer se faisait ressentir, viens de trouver une réponse. Heureusement, les boutiques et la pharmacie du bateau vendaient des bracelets spéciaux et preuve faites, les points d’accupressions fonctionnent, et le mal de mer s'est estompé. Une autre certitude, nous ne ferons jamais de croisière en haute mer…



Nous avons également profité d'un moment de détente au SPA, avec vue sur mer ! il y avait un coin sauna évidemment, et une "chambre froide", avec glace/neige pour profiter des bienfaits du rituel sauna finlandais.



En fin de journée, arrivée à Turku après avoir fait une escale aux îles d’Åland. A notre arrivée, distribution du 5ème ticket pour trouver l’hôtel, à une vingtaine de minutes du port. Grignotage rapide, et don du 6ème carton pour la journée du lendemain.


Jour 3 : 29 avril.


Départ de l’hôtel vers les 9h. Direction, l’aéroport de Turku, non pas pour prendre l’avion, c’est bon l’avion … si l’homme devait voler il serait né avec des ailes ! oui, je m’énerve tout seul.

Non, il nous fallait juste récupérer la voiture que j’avais loué pour le reste du séjour, et prendre la route vers le gîte. Parfois, on a de bonnes surprises ! J’avais loué une Ford fiesta, mais elle n’était plus disponible, du coup, on s’est retrouvé avec une Volvo V 60, on y gagne au change !



Direction Lahti en mode tourisme. C’est en cour de route que Virginie eu droit à son 7ème et dernier carton lui dévoilant la destination finale. Nous avions tout le temps, le gîte n’étant disponible qu’à partir de 18 h.


Le gîte … que dire, une pure merveille, grande baie vitrée qui donne sur un lac, cheminée, sauna … enfin bref, Je vous laisse découvrir les photos. Petit tour au supermarché du coin pour acheter de quoi manger, et petite soirée au calme.



Jour 4 : 30 Avril


Visite de Lahti, excursion dans les petits villages du coin. Pas grand-chose à dire, promenade détente, on a profité des beaux paysages, et du calme.

Même dans les grandes villes, la nature est omniprésente, avec de nombreux parcs, de la végétation partout... et surtout, peu de bruits malgré la population. Pas de klaxons, de gens qui parlent fort sans se soucier des autres, pas de chiens qui aboient pour rien ... c'est trés reposant.



Jour 5 : le 1er Mai

Ce jour est spécial en Finlande, car c'est une grande fête, comme nous l'avons expliqué dans un précédent article.

Voici un petit résumé: Le 1er Mai est le jour de la fête du travail comme chez nous, mais pas seulement. C'est la Vappu ( Vappou en phonétique). Pour les finlandais, c'est l'occasion de fêter plusieurs choses : la fin des études, l'obtention de son diplôme (d'où les casquettes blanches arborées par les bacheliers de tout âge, car on fête le diplôme en général, il n'y a pas de limite de temps dans son obtention, on peut donc être à la retraite et sortir avec sa casquette blanche du diplôme qu'on a eu il y a 30 ans !) , on fête aussi l'arrivée du printemps avec un grand carnaval, des danses folkloriques...

Bref, c'est coloré, festif, les gens pique-nique partout, dans une bonne ambiance, sans casse ni manifestations, avec le respect ! C'est une fête qu'on peut comparer à la St Sylvestre, tellement elle est importante pour eux. Ce qui change du 1er Mai en France !

Nous avons donc été nous promener à Helsinki, afin de voir à quoi ressemblait une telle fête ! Il y a beaucoup de monde, mais on n'a pas l'impression d'étouffer, car les gens ne sont pas non plus les uns sur les autres, il y a toujours cette forme de respect de l'autre, et chacun ramasse ses déchets, toujours dans le respect de la nature.

Voici quelques photos !


Jour 6 : 2 Mai

Repos au gîte avec balade en barque sur le lac l'après-midi, puis jeu de criquet avant le barbecue du soir !

Pleins de petites cabanes sont installées dans les arbres pour nourrir les oiseaux en hiver, qui sont donner en grandes parties par la ville !



Jour 7 : le 3 Mai

On a voulu aller visiter Kouvola, mais malheureusement, ce n'était pas le bon moment, car tout était fermé !

Du coup, on est rentré au gîte et pour le dernier soir, on est aller manger dans un restaurant Viking à Lahti.

Tout dans le restaurant mais dans l'ambiance viking, de la déco (peaux de rennes, épées, bois, boucliers...) , aux couverts (verres et assiettes/plats en terres cuites), aux plats et aux costumes des serveurs (qu'on n'a pas pris en photo par respect !).

C'était super bon, on a découvert de nouvelles saveurs, et on a passer un agréable moment. De retour au gîte, il ne faisait pas vraiment nuit noire, comme vous pouvez le voir sur les photos. C'est une période dans l'année, ou le soleil se couche très peu. D'ailleurs, ça fait bizarre quand on se lève la nuit et qu'on voit qu'il fait jour, alors que c'est 3H du matin ! c'est un peu déroutant au début, mais je pense qu'on s'y habitue.

Pour les curieux, voici les plats que nous avons mangés au restaurant, pour comprendre les photos !

En apéro, on a eu des tranches de pain au céréales/seigle avec une petit bol contenant une sauce (beurre salé fondu ???)

J'ai pris une soupe de champignons cèpes/girolles, puis un plat avec un filet de dinde, pommes de terre frites, sauce au vin, quinoa et confiture d'oignons.

Virginie a choisi un plat et un dessert ! on voit la gourmande. Son plat : poulet grillé et fromage de chèvre, pommes de terres frites, carottes au four, sauce au vin, brunoise de tomate et basilic.

Le dessert : gâteau au chocolat, mousse myrtille, éclats de noisettes caramélisés, framboises séchées, chocolat blanc et sauce framboise.

Après ce bon repas, retour au gîte pour préparer le départ de demain.



Jour 8 : le 4 Mai

Toutes les bonnes choses ont une fin malheureusement. C'est le jour du départ, du retour vers la France. Le coeur n'y est pas, comme vous pouvez vous en douter.

Cette photo prise par Virginie, décrit parfaitement mon ressentie à ce moment là ! dernière vision d'un paysage magnifique, dernier moment de calme, de silence ...


Le retour à été compliqué, nous avons passés 8 jours au calme, au milieu de la nature et de gens respectueux, et nous rentrons d'abord sur Barcelone, une ville bruyante, pour enfin revenir en France. Bouchons, klaxons, irrespect, pollutions... bref, un choc des cultures assez violents pour notre retour !




Posts récents

Voir tout
 

©2020 par Vive la Finlande. Créé avec Wix.com