• Yves

02/Notre projet et son avancement :

Il est temps de vous en dire plus sur notre projet. Aujourd’hui c'est un grand jour, on est le 6 décembre et c’est mon anniversaire, et sûrement le dernier en France ! C'est aussi le jour de l'indépendance en Finlande ! est-ce un signe ??

Dans le dernier post, nous avons vu la région que nous aimions le plus, et détaillés rapidement les plus grandes villes du pays.


Mais qu’allons-nous faire en Finlande ? Ou allons-nous vivre ? plusieurs choix s’offrent à nous.


Choix numéro un :


Depuis quelque temps, je suis en contact avec des entreprises de transport en Finlande, et ils aiment beaucoup notre projet. Dès que nous serons en Finlande, certains veulent me rencontrer pour discuter d'une possible embauche, selon le travail et les possibilités. N’étant pas sur place et n’ayant pas de lien fixe pour mes recherches, c’est plutôt compliqué actuellement.

Pour optimiser les chances, j’ai étendu les recherches dans tout le sud du pays. N’habitant pas encore en Finlande ma recherche est très large. Si je venais à trouver un travail, le choix de la résidence se ferait au plus proche de l’entreprise. Il y a toujours la barrière de la langue, mais pour certains entrepreneurs, cela ne pose pas de problème. D’autant plus qu’il existe un bon nombre de technologie pour pallier ce problème.


Choix numéro 2 :


Contrairement à ce qu’on pourrait penser, la culture et le travail de la terre est très présente. Même si l’hiver, il gèle et il neige, les saisons sont bien marquées, et rendent un sol riche propice à la culture légumière. Les cultures sous serres sont aussi très présentes. Eh oui, le Finlandais mange de la tomate finlandaise et pas espagnole. Il y a peu d’importation, et celles-ci sont surtaxées, afin de soutenir l’agriculture local, d’où le fait que beaucoup disent que la vie en Finlande est chère !


Donc ce choix reposerait sur de la culture légumière et peut-être animale pour de la revente sur les marchés. En Finlande, les formes juridiques d’entreprise et les créations sont beaucoup plus simple qu’en France. Selon le rythme de vie, elle coûte beaucoup moins chère. Le peuple finlandais marche énormément avec le local, l’artisanat et l’agriculture sont très présent sur les marchés. Dans n’importe quelle ville il y a toujours un marché ou des halles à découvrir.

L'envie également de proposer des plats traiteurs à emporter reste dans un coin de ma tête. Faire découvrir des spécialités françaises, par le biais de plats individuels ou menus que les gens peuvent acheter pour ne pas avoir à cuisiner chez eux. Ils n'ont plus qu'à le mettre au four pour finir la cuisson ... Je pense, qu'on pourra se situer vers un choix quand nous y serons et que nous verrons ce qui peut fonctionner dans le pays.


Choix numéro 3 et peut-être le plus compliqué et un peu fou

mais à cœur vaillant rien d’impossible :


Sur les sites d’agences immobilières, nous avons vu à plusieurs reprises des « genres » de complexe hôtelier ou gîte, avec des chalets ou des petits logements à la location. Peut-être investir dans l’achat d’un de ces complexes et venir à ce que nous avons toujours voulu faire, mais impossible en France. Encore une fois les règles, les lois et les normes en France n'aide pas l’entreprise et décourage avant même d'avoir commencé. En Finlande, tout est fait pour encourager, et pour assurer la sécurité et le gage de qualité de l’entreprise. Les formes juridiques sont beaucoup plus simples et les aides sont présentes et efficaces pour une bonne gestion de l’entreprise. Il y a des aides financières, mais aussi beaucoup d'aide administratives, logistiques ... Mais ce n’est pas sur ce secteur que nous axons nos recherches.


Voilà nos trois choix. L’entreprise Au Cadre Du Nord (« pohjoisessa » en finnois) de Virginie déménage avec nous et verra un nouveau jour en Finlande. Mais nous pensons qu’elle gardera son nom français.


En ce qui concerne notre avancement ! et le déménagement.


Vous pensez qu’un déménagement dans un autre pays coûte cher ? Que sa demande du temps et de l’organisation ? Que trouver un déménageur qui travaille jusqu’à l’étranger est facile ?

Et bien vous avez parfaitement raison !

Nous n’avons pas de meubles de grandes valeurs, ou des biens qui nécessitent autant de tracas. Nous avons donc opté pour une solution simple et directe : Nous vendons tout ! oui j’ai bien dit tout ! Notre déménagement et toute notre vie jusqu’ici va tenir dans une voiture et une remorque.

C’est radical non ? mais bon faut bien un peu de folie !!!

Nous prévoyons d’acheter une remorque de grande taille fermée (2.50 x 1.50 x 1.80), double essieu freiner d’une charge de 750 Kg (voir photo) tractable par notre voiture.


Ce qui va nous suivre devra tenir là-dedans, en respectant les charges obligatoires bien sûr. Je sais, ça ne fait pas beaucoup, mais une fois le trie fait, nous n’avons pas grand-chose qui va suivre.

Tous l'argent des objets/meubles ... que nous vendons, nous le mettons dans un cochon tirelire, afin de pouvoir financer l'achat de la remorque, le voyage en Mars, et les frais ...


Nous avons également fait estimer notre maison, car elle nous apportera les fonds nécessaires à notre projet. Nous avons fait intervenir plusieurs agences immobilières pour avoir plusieurs avis et plusieurs choix. Finalement, nous en avons retenu une, ou l’agent a été très professionnel, l’œil attentif au moindre détail, franc et direct avec nous. De plus, il a une parfaite connaissance du quartier, et du village. Nous avons donc décider de travailler dans un premier temps uniquement avec lui. Dès le début d’année, nous le recontacterons pour qu’il puisse faire les photos et les vidéos de la maison.


Pour finir, fin Mars nous prévoyons de partir une semaine en Finlande, afin de faire des visites de maisons qui auront retenue notre attention, et rencontrer de potentiels entreprises pour du travail. Tout notre travail consiste maintenant dans la recherche de maisons en bon état ou avec très peu de travaux, avec du terrain, de plain pied, proche d’une ville, afin d’avoir toutes les commodités.




Dans une prochaine publication, je parlerai notamment de nos choix pour la route, les étapes, ... pour arriver en Finlande.

 

©2020 par Vive la Finlande. Créé avec Wix.com