• aucadredunord

02/Culture et savoir-vivre en Finlande

Dans cet article, nous allons vous présenter la Finlande d'un point de vue culturel en général, ainsi que leurs habitudes, dont certaines, que l'on a découvertes sur place lors de nos différents voyages.

De nombreuses vidéo sont disponibles en lien, sur les mots écrits en gras et soulignés (hors titres de paragraphes), il suffit de cliquer dessus pour être redirigé. Des vidéos, valent mieux que beaucoup d'explications !


La musique :

la Finlande est le berceau du Heavy Métal ! oui, oui !!! En effet, le métal Finlandais est le plus novateur, apprécié et prolifique d'Europe voire du monde.

Le plus médiatique est le groupe Lordi qui a gagner l'Eurovision en 2006, avec leurs costumes de monstres et leur musique trash. Ils ont depuis ouvert un restaurant très atypique, à leur image, du côté de Rovaniemi. Personnellement, entre la musique et les costumes, ils me font peur, mais restent un ovni musical !


Il y a plusieurs variantes : Blackmétal, Punk, Trash, avec un fond instrumental issus du folklore (accordéon/vielle à roue), et la version la plus agréable à écouter, c'est le métal symphonique.

C'est un mélange de musique classique et de métal, comme le nom l'indique, et souvent lors des concerts, un orchestre symphonique accompagne le groupe. La musique est plus mélodieuse, tout en restant rythmée. Voici le groupe le plus célèbre Nightwish, avec une chanteuse à la voix d'opéra ! Leurs chansons parlent très souvent de la nature, du respect, de l'humanité, de la Finlande, avec des textes très engagés.

Comme vous pouvez le constater sur la photo, ils ont des carrures et des têtes de vikings !!




La musique classique est également très présente notamment grâce au compositeur très connu et reconnu : Sibélius. Il avait un réel talent mélodique et un génie harmonique. Il participa notamment au mouvement du romantisme national. Il sera reconnu dans de nombreux pays et très sollicité comme compositeur. Il composa notamment Finlandia, l'hymne du pays.


Enfin, la plus surprenante spécificité musicale de ce pays, est le tango ! Oui, oui, vous ne rêvez pas, et non, je ne me suis pas trompé. Le tango est ici plus lent et moins syncopé qu'en Argentine, et les paroles sont plus mélancoliques. Les Finlandais aiment beaucoup danser, et la musique fait partie intégrante de leur identité. Il existe de très nombreux festivals musicaux tout au long de l'année : rock, Jazz, classique, folklorique...


L'art : peinture, architecture, design

Pour la peinture Akseli Gallèn Kallela est le peintre, qui à travers ses oeuvres, reflète l'indépendance de la culture et de l'esprit Finlandais, alors que le pays est encore sous le régime de l'Empire Russe.

Son style est réaliste et il puise son inspiration dans les sujets de la vie rurale. Il eu une reconnaissance internationale.


Pour l'architecture, Alvar Aalto est le virtuose de la courbe, révélé par la construction des pavillons Finlandais aux expos de Paris en 1937, puis de New York en 1939. Il est très prolifique dans son pays: églises, usines, logements... Il est aussi à l'aise partout où on l'appel pour un nouveau chef d'oeuvre : Pakistan, Allemagne...



En ce qui concerne le Design, les matériaux utilisés sont simples: bois, verres, tissus, céramiques. On reste dans le minimalisme, avec des déco d'intérieurs épurées et cosy.



La littérature:

Le père de la littérature finnoise, Aleksis Kivi, et le plus culte, Arto Paasillina, qui avec son livre "Le lièvre de Vatanen", traduit dans une trentaine de langue, est devenu célèbre dans de nombreux pays. Chaque année, sa publication annuelle est attendue comme chez nous le beaujolais nouveau !


Le sport:

Parmi les sportifs les plus connus nous trouvons Paavo Nurmi, le plus grand coureur de fond de tous les temps, Ari Vatanen et Kimi Räikkönen en rally automobile.

La pays est un véritable paradis pour les sportifs, puisque le moindre village est superbement équipé: piscine, tennis... Le sport fait partie du quotidien.

La marche (la randonnée), le vélo (innombrables pistes cyclables à travers tout le pays), les sports nautiques (canoë, kayak, voile, la natation) avec la mer et les 187 888 lacs que compte le pays.

La pêche sportive et la pêche sous la glace sont également très prisées.

En hiver, le ski de fond, le patinage, la motoneige, les chiens de traîneau, et le sport national : le hockey sur glace. Il y a également des courses de rennes organisées en Laponie.

Par contre, pas de ski alpin, car il n'y a pas de montagne en Finlande. La plus longue piste n'est que de 3000 m pour 463 m de dénivelé. On trouve uniquement en Laponie, le mont Haltiatunturi qui culmine à 1353 m.


Maintenant que nous avons fait le tour de la culture générale du pays, nous allons nous intéressé au savoir-vivre et coutumes de la vie de tous les jours.


Le sauna:

L'institution même du pays, qui compte pas moins de 3 millions de sauna pour 5 millions d'habitants. Il y a en général un sauna dans chaque maison. Pour les Finlandais, le sauna est un lieu de détente pour les amis et la famille, ainsi qu'un lieu de détente physique et mentale. Pour eux, le sauna n'est pas un luxe, mais une nécessité. Jusqu'au XIXè siècles, presque toutes les femmes accouchaient dans des sauna. En général, le Finlandais profite d'un sauna une fois par semaine, le plus souvent, le samedi. Parfois un bouquet de jeunes rameaux de bouleau à feuilles odorantes et parfumées sert à se flageller doucement. Cela a un effet relaxant sur les muscles, et stimule la circulation sanguine. Lorsque la chaleur commence à être inconfortable, il est d'usage de sauter dans un lac, prendre une douche, ou se rouler dans la neige.

Il y a eu le championnat du monde d'endurance au sauna, qui réunissait 135 participants de 15 pays différents, mais il a été annulé en 2010, suite au décès d'un russe mort de ses brûlures et d'un Finlandais grièvement brûlé. Ils étaient tout deux restés 6 minutes dans une cabine chauffée à 110°C.

De nombreux championnat improbables existent en Finlande, nous y reviendrons un peu plus bas !


Le savoir-vivre:


La première chose qui frappe quand on visite ce pays, c'est le calme qui règne partout, même dans les rues de la capitale Helsinki, et la nature qui est omniprésente.

En Finlande, le bien-être de tous, passe par le respect de chacun. On ne fait pas de bruit pour rien, afin de ne déranger ni son voisin, ni la nature, qui est respecté et vénéré.

Les chiens n'aboient pas, sont tenus en laissent, les crottes sont ramassées... la propreté est aussi très surprenante, surtout venant de France ! Les rues sont propres, pas de déchets par terre... et souvent quand on croise un papier qui s'est envolé, les gens se baissent pour le ramasser et le jeter dans une poubelle. Cela reste à nouveau dans l'esprit du respect de la nature et des autres.


Lors de nos visites, nous avons pu également constaté que dans les parcs pour enfants, les jouets étaient laissés sur place (ballons, raquettes, trottinettes...), afin que les enfants les retrouvent le lendemain. Tout comme dans les cimetières très végétalisés, où vous trouver à l'entrée, petit râteau, pioche, seau, balai... en libre-service, afin de nettoyer les sépultures lors de visite. En France, tous ceci ne ferait pas long feu, malheureusement, et serait volé aussitôt mis à disposition !


C'est le pays du respect dans toute sa grandeur ! pas besoin de mettre un anti-vole au vélo devant la boulangerie quand tu vas chercher ton pain, personne ne te le voleras, de même, il y a rarement de rideaux aux fenêtres, car personne ne regarde chez les autres ! pas de clôture non plus autour des maison en général, c'est "le droit à la nature", mais nous en reparlerons plus en détail sur un article dédié à l'écologie et la nature.


Les gens attendent le bonhomme vert pour traverser la rue, sur le passage piéton, même s'il n'y a pas de voiture.

Les gens ne se bousculent pas dans les transports en communs, ni dans les queues aux magasins. Et ils sont très respectueux du code de la route. Oublier de mettre le clignotant pour indiquer qu'on tourne, n'est pas toléré. Ce qui reste logique, puisque c'est le code de la route ! un clignotant servant à indiquer nos déplacements et avertir les autres véhicules, mais en France, bah, soit on ne le mets pas, soit on le garde tout le temps, soit on le mets trop tard ! d'où le bordel continuel et les nombreux accidents.


Le bien-être personnel est également très important. Ce qui nous a surpris, c'est qu'entre les hôtels et gîtes où nous avons séjournés, les lits 2 places sont très rares. Les lits 1 place sont largement préférés, mis côte à côte, tout comme les couettes individuelles. Pour passer une bonne nuit, avec un matelas qui convient à chacun, et on ne se bat plus pour avoir un bout de couette la nuit, volé par notre conjoint(e) !


Il est rare qu'un Finlandais vous ouvre la porte de sa demeure, si ça vous arrive, c'est un très grand honneur. Il préfère vous inviter pour le café, que pour un repas à la maison.

D'ailleurs, ils sont très ponctuels, et il faut être à l'heure lors de rendez-vous. 1/4 d'heure de retard serait une insulte pour vos hôtes. On offre toujours un petit cadeau à la maîtresse de maison, fleurs (mais on déballe le paquet avant d'entrer, pour les offrir sans le papier), chocolats, vin (français c'est mieux !).

Tout le monde se déchausse, et les chaussures sont entreposées à l'entrée. Les femmes enfilent leurs chaussures/chaussons de rechangent qu'elles ont apportées et les hommes restent souvent en chaussette. Même les ouvriers qui viennent faire des travaux chez vous se déchaussent.

A l'entrée de la plupart des lieux publics, il y a des vestiaires payant, parfois obligatoires.


En Finlande on ne discute JAMAIS les règlements et les consignes, c'est peut-être pour ça que c'est le pays d'Europe qui s'en sort le mieux face à la pandémie actuelle, que ce soit au point de vue économique mais aussi au niveau sanitaire.


Il est plutôt mal vu de couper la parole à quelqu'un. Il est même bon d'attendre avant de répondre, car il est possible que la personne n'est pas finie sa phrase. Le Finlandais est parfois lent et les mots finnois sont long.


Il n'y a pas de pourboire en Finlande, mais il n'est pas interdit d'arrondir l'addition au resto/bar/taxi quand on est content du service.


Les radars sur les routes nous ont aussi beaucoup interpellés, car il y en a beaucoup !!! Cela est bien sûr mis en place pour limiter la vitesse, car les routes sont souvent de longues lignes droites, et entre la neige et les animaux, il est préférable de garder une vitesse qui limite de se fait, les accidents. Pour info, les amendes pour excès de vitesse sont calculés par rapport à nos revenus. Un forfait minimum existe pour les plus faibles revenus, mais pour les plus fortunés, l'addition s'avère beaucoup plus salé. Ce qui est beaucoup plus équitable.


Beaucoup de bons exemples à prendre et à mettre en place en France, selon nous.

Notre vision et amour de la France est mise à mal quand on voit le comportement des gens ses dernières années, et encore plus depuis le début de la pandémie. Nous ressentons un manque de respect pour tout: entre personne, envers la nature..., une insécurité grandissante... et nous avons besoin de retrouver de la quiétude, de retrouver des valeurs essentielles pour nous, d'où notre envie et désir de vivre en Finlande. Ce pays nous corresponds tellement !


Après cette petite parenthèse, un peu de légèreté !

La Finlande compte le plus grand nombre de championnat du monde improbable, en voici la liste:


- course de porter de femme

Le porter de femme est un sport se pratiquant en équipes de deux personnes, un homme et une femme, le premier devant porter la seconde le plus rapidement possible à travers un parcours d’obstacles.

Il existe plusieurs techniques de portage, dont le porter assis sur les épaules, par-dessus une épaule ou à l’estonienne (porter la tête en bas, les jambes de la femme enserrant les épaules du porteur).

Le poids de la femme est de minimum 49kg, si elle fait moins, elle sera lestée de poids en conséquence.

Lors des compétitions régionales finlandaises le premier prix est généralement le poids de la femme en bière.


vidéo





-lancer de téléphone portable

Le record du monde de la discipline a été établi en août 2012 par le finlandais Ere Karjalainen avec un lancer de 101,46 mètres. Toutes les marques et modèles peuvent être utilisées, pas de préférence !


vidéo






-d'endurance au sauna

Discipline qui a été annulée suite au décès d'un participant, comme indiqué dans le paragraphe sur le sauna.


-d'écrasement de moustiques

Les compétiteurs disposent de 5 minutes pour tuer le plus grand nombre de moustiques, sans instrument ni produit. Henri Pellonpää a établi le record du monde en 1995 avec 21 moustiques. Ce championnat se déroule en Laponie.




-de air guitare

Organisés à Oulu depuis 1996, les championnats du monde de guitare imaginaire sont fondés sur une idéologie pacifiste : on ne peut pas faire de bêtise lorsqu'on joue de la guitare imaginaire. L'idée initiale voulait que l'on joue de la guitare pour la paix simultanément sur toute la planète. Cette compétition dispose maintenant d'un rayonnement international, avec de nombreux championnats nationaux. Cet événement clôture le festival Music Video de Oulu, à la fin août.


vidéo





-de football dans les marais et sur la neige

Le terrain de jeu est un champ marécageux dont les dimensions sont 60 × 35 m. Un match dure 25 minutes. Chacune des deux équipes est composée de 6 joueurs. Pendant l'hiver, Hyrynsalmi se distingue encore en organisant le championnat du monde de football sur neige poudreuse, sur un lac gelée.

vidéo


-le lancer de botte:

On lance bien des poids, des disques, des marteaux ... pourquoi pas des bottes !

vidéo


-la natation dans l'eau gelée

Bon, là il faut être motivée, même si le froid est bon pour la santé, de mon côté, je suis plutôt Jacuzzy !

vidéo


-kyyka, ou jeu de quilles

Il n'y a pas de techniques particulières, le but du jeu étant de faire tomber les quilles

vidéo


Voilà les principales coutumes que nous connaissons de ce pays, d'autres existent sûrement, et nous les découvrirons sur place.

On espère vous avoir fait voyager, et surtout découvrir des choses !

Même si c'est un pays nordique, on peut constater que les gens savent s'amuser, et leur culture est très riche. Ils ont un rapport à la nature très profond et respectueux que vous découvrirez lors d'un prochain article.


N'hésitez pas à vous abonner au blog (c'est gratuit), afin d'être avertis par mail lors de parution de nouveaux articles, ainsi que sur la page Facebook, pour suivre l'avancer de nos démarches dans notre projet !






 

©2020 par Vive la Finlande. Créé avec Wix.com